Quelles espèces voir à Chèvreloup ?

Genres répartis sur les continents américains, européens et asiatiques les mieux représentés à Chèvreloup sont :

Les tilleuls (36 espèces sur 50 recencées dans la nature) ; leurs feuilles sont toutes très semblables et leurs fleurs souvent délicatement parfumées et très mellifères.

Les érables (76 espèces sur 150 recensées dans la nature) ; si la feuille de l'érable du canada est bien connue, celles des érables à feuilles composées le sont beaucoup moins, ainsi que celles lobées des petits érables à écorces remarquables, jaspées de vert ou grainées de rouge.

Les chênes surtout américains, (52 espèces sur 450 recensées dans la nature).

Les épicéas (40 espèces sur 50 recensées dans la nature) ; souvent confondus avec les sapins, ils ont les cônes pendants.

Les sapins (41 espèces sur 51 recensées dans la nature) ; ce sont parmi les plus grands arbres des zones tempérées car certains atteignent 60m. Ils ont des cônes toujours dressés qui se désarticulent pour libérer les graines.

Les pins (77espèces sur 111 recensées dans la nature); essences de lumières ce sont pour beaucoup des espèces dites pionnières qui s'accommodent de sols difficiles (sableux, pierreux, humides,....) et même un peu de la pollution des bords de route. Les très rares conifères Picea aurantiaca sûrement éteints en Chine, Cupressus dupreziana du Tassili algérien où ne subsistent que quelques sujets, le Quercus hinckleyi du Texas dont la population est de 200 individus ou encore Alangium platanifolium de Chine, font partie des fleurons de la collection.

Et au-delà de ces propositions, l'arboretum regroupe plus de 2500 espèces et variété d'arbres.