Ouverture des 200 ha de l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup

Communiqué de presse  - avril 2018 - Version PDF en téléchargement

La surface de l'Arborétum accessible aux visiteurs passe de 50 à 200 hectares.

200 hectares d'espace naturel paysagé en Île-de-France

Site géré par le Muséum national d’Histoire naturelle, l’Arboretum de Chèvreloup, nouvellement renommé Arboretum de Versailles-Chèvreloup, est un lieu exceptionnel de plus de 2 500 espèces et variétés d’arbres qui abrite une des plus riche collection d’arbres en Europe. Mitoyen du Parc de Versailles, il offre aux publics un excellent support de sensibilisation à la nature.

Depuis 1979, ce sont 17 000 visiteurs annuels qui parcourent ses 50 ha de plantations spectaculaires. 39 ans après son inauguration, une ouverture sur 150 ha supplémentaires vient d’être actée par le Muséum. Ce sont désormais 200 ha d'espace naturel paysagé que les visiteurs peuvent découvrir.

Ils peuvent se familiariser en visite libre à ses trois secteurs supplémentaires : les zones biogéographiques d'Asie et d'Amérique, ainsi que, autour d’un étang de 1,5 ha, la zone horticole (27 ha) présentant près de 500 variétés d'arbres sélectionnées par l'homme. Cette diversité géologique et morphologique anime l’arboretum d’ambiances bucoliques fortement appréciées par tous les amateurs de botanique.

Parmi les lieux emblématiques, les visiteurs peuvent flâner dans la prairie des cerisiers japonais, admirer la plantation de conifères nains, ou encore se perdre dans le dédale des Lawsons (déambulation parmi des conifères aux feuillages colorés). Ils ont également l'occasion de se promener autour des vestiges du système hydraulique qui alimentait les fontaines de Versailles, comme le Réservoir de Chèvreloup, et suivre les 900 mètres du nouveau parcours des arbres d’Île-de-France présentant les essences de cette région.

Quelques nouveautés champêtres s’offrent au public en 2018 :

  • un troupeau de moutons vient de rejoindre l'arboretum pour assurer l'entretien écologique des prairies au printemps et en automne ;
  • deux lundis par mois, les visiteurs peuvent découvrir les serres lors de visites guidées thématiques (à 13 h, voir programmation détaillée sur le site internet du Muséum)

Et toujours les 4e journées de Chèvreloup les 2 et 3 juin 2018

Ces journées sont l’occasion de percer le secret des collections botaniques cachées et de rencontrer les femmes et les hommes chargés de veiller sur ce patrimoine d’exception. Le temps d’un week-end, ces derniers mettent leurs savoir-faire et leurs connaissances à la disposition des curieux et des amateurs. Découvertes et animations sont au rendez-vous : conseils de culture, ateliers, chasse au trésor… Les exposants permettent aussi d’acquérir bonsaï, orchidées ou bambous. L’ouverture exceptionnelle des serres permet aussi d’en découvrir les collections les plus mystérieuses. Elles abritent 5 000 plantes tropicales et méditerranéennes dont 3 000 sont protégées car menacées : cactus, orchidées, palmiers, fuchsias ou pélargoniums… Balade exotique et dépaysement végétal garanti !

Un beau livre vient de paraître :

"Arboretum de Versailles-Chèvreloup"

Coédition Le Rouergue – Editions du Muséum
À la lisière du parc des châteaux de Versailles et de Trianon, l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup est un havre où le temps s’écoule au rythme des arbres. Sur 200 hectares, il rassemble plus de 2 000 espèces venues du monde entier. Lié au domaine de Versailles depuis Louis XIV, il a vu se succéder des architectes et des jardiniers qui tous ont façonné ce parc botanique unique depuis son affectation au Muséum national d’histoire naturelle. Véritable musée de l’arbre vivant, il constitue aujourd’hui une des plus riches collections d’arbres d’Europe continentale. Si sa vocation est la présentation des arbres, l’Arboretum, également lieu de recherche et d’expérimentation, abrite 6 000 m2 de serres accessibles aux seuls chercheurs et professionnels.
Au-delà d’une balade visant à décrire les espèces remarquables au fil des saisons à travers leurs floraisons et métamorphoses, ce livre révèle les collections secrètes l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup, dont de nombreuses plantes protégées car menacées. Il constitue un voyage en images à la découverte des arbres du monde et de ce site singulier voué à l’indispensable sauvegarde de la biodiversité.

Les auteurs :

Frédéric Achille est responsable scientifique des collections végétales de plein air des jardins botaniques du Muséum national d’histoire naturelle. Snezana Gerbault, ingénieur agronome de formation, est auteure et photographe spécialisée dans l’environnement. Gabriela Lamy est chargée de recherche au service des jardins de Trianon au château de Versailles. 192 pages – Relié, 19,5 x 25,5 - 25 euros, ISBN : 978-2-8126-1446-0

Cliquez sur INFORMATIONS PRATIQUES
CONTACT PRESSE : JÉRÔME MUNIER
01 40 79 54 42

  

 

 

Fichier attachéTaille
Icône PDF cp_reouverture_chevreloup_2018.pdf609.79 Ko